Revue anthropocène


Défini comme étant l'époque géologique de l'homme, le terme «anthropocène» est lui-même imposant et l'exposition de photographies et des vidéos sont similairement marquants. Les photographes et cinéastes Edward Burtynsky, Jennifer Baichwal et Nicholas de Pencier ont monté cette exposition qui témoigne l'impact humain sur la terre.

Les élèves de géographie du niveau III et IV ont visité l'exposition récemment et ont pu observer la grandeur de cette exposition. Les photographies aériennes et les courtes vidéos brillantes illustrent les endroits autour du monde changés par l'empreinte humaine. Des mégalopoles industrialisées aux déchets rocheux provenant des mines, les sujets des photographies sont très variés et sont pris sur tous les continents du mise à part l'Antarctique. La majorité des élèves venus ont apprécié l'exposition, surtout les aspects de la réalité virtuelle où l'on peut voir le blanchissement d'un récif corallien ou se mettre dessus un rhinocéros, développés grâce à une application téléchargeable.

Je ne m'attendais pas à ce que les salles d'exposition soient aussi occupées, un vendredi après-midi et avec une foule de visiteurs. Il y avait d'autres groupes d'élèves comme nous et de nombreux bus scolaires à l'avant de l'AGO, mais il y avait aussi des jeunes professionnels et des couples âgés. Ce public divers témoigne de la beauté et du pouvoir des photographies qui ont captivé même les étudiants de primaire.

Moi, j'ai énormément appris et vu des perspectives nouvelles sur l'impact humain. Le changement climatique et l'impact humain sur l'environnement sont des sujets populaires dans les médias et les cours d'aujourd'hui. On peut en parler, mais quand on regarde une colline à moitié détruite par des camions et des mines ou un bidonville sur l'eau, nos actions semblent beaucoup plus réelles. C'est pour cela que Anthropocene est une exposition aussi innovante et importante.


If you would like to join the LTD team, please send us an email! We would love to see what you can contribute.