Pages vertes: Novembre 2019


Au cours de ce mois passé votre conseil environnemental, la société Forêts et Jardins et le club Globe ont continué à développer leurs initiatives de l'année et commencer de nouveaux projets.

Tout d'abord, nous avons lancé un défi de Meatless Mondays à toute l'école. Chaque semaine, nous vous invitons à soumettre vos recettes végétariennes ou végétaliennes à Mme Bouchard et M. Price; ceci est indiqué dans les annonces de Classroom. Réduire la quantité de viande que l'on mange, même par un ou deux repas par semaine, fait une différence dans notre empreinte écologique. Un régime végétarien n'est pas une solution parfaite au réchauffement climatique – en fait, certains aliments ont une plus grande empreinte écologique que la viande provenant de petites fermes et élevée de façon écologique. Cependant, manger beaucoup de viande, surtout du boeuf, implique la consommation d'énormément d'eau et l'émission de gaz à effet de serre significatifs. L'achat des produits biologiques et surtout locaux, couplé avec un régime plus faible en viande, forme la base d'une manière de vie plus durable.

En outre, quelques membres du club globe ont participé à un webinar qui réunissait plus d'une vingtaine d'écoles CAIS (Canadian Association of Independent Schools). Des élèves et professeurs de treize écoles indépendantes du Canada, y compris TFS, ont présenté leurs projets environnementaux et leurs difficultés à promouvoir une sensibilisation écologique. On nous a présenté pleins de projets différents tels qu'un programme de transport de saumon, un défi vert entre les maisons et même une école qui faisait de l'apiculture (la récolte du miel des abeilles sauvages). Il nous est devenu évident que la taille de l'école et son emplacement avait un effet sur ses projets, mais on a pu observer qu'on avait tous une difficulté en commun : la diminution et le tri des déchets. Plusieurs fois les représentants des écoles ont parlé des difficultés qu'ils avaient à maintenir un système de tri et à impliquer les élèves. Surtout, les représentants parlaient d'un manque de volonté et d'action du part des élèves (et parfois des professeurs) qui ralentissait leurs progrès.

À TFS aussi, nous avons constaté ce manque d'intérêt chez les élèves. Quoique beaucoup aient participé à la grève pour le climat et aux "Fridays for Future," nous n'avons pas constaté cette action et enthousiasme à l'école. Prendre des assiettes au lieu des contenants to-go, amener son déjeuner en contenants réutilisables et faire le tri des ordures correctement sont toutes de petites actions qui aideront à diminuer notre consommation et production de déchets. Cependant, ces actions semblent être les plus difficiles pour nos élèves et professeurs. Si l'on parle du tri, il est bien vrai qu'il peut être difficile à savoir dans quel bac mettre ses ordures, mais le club globe vient de renouveler les affiches près des poubelles, alors consultez-les. Les dix secondes qu'il faut pour calmement déposer ses ordures dans le bac correct ne sont pas des actions aussi « cool » que de participer au Climate Strike, mais ont un aussi grand impact.

De plus, nous avons accueilli un conférencier de l'organisation 24 Hours of Reality, créé par Al Gore, le 20 novembre. Il nous a présenté un diaporama qui expliquait les dernières recherches scientifiques relatives au changement climatique et les solutions qu'on a à présent. On tous était touchés par l'urgence de son message, mais encouragés par la présence mondiale de cette organisation qui a fait des présentations similaires sur tous les continents.

Enfin, la société jardins et forêts et le club Globe ont participé à un atelier de plantation d'arbres le 20 novembre aussi. Des présentateurs de l'entreprise TreeCare nous ont parlé de l'importance des arbres et leur implication dans les cycles de l'eau et des minéraux. Ensuite, grâce au travail des élèves, on a réussi à planter une vingtaine d'espèces indigènes, adaptées au climat du ravin : des érables à sucre, des sapins-ciguës et des épinettes rouges. Après, nos deux présentateurs ont expliqué comment identifier les arbres dans notre ravin. À la fin, on nous a expliqué l'importance de bien entretenir nos arbres afin de prolonger leurs vies et améliorer la biodiversité du ravin.

Merci à tous ceux qui ont aidé avec ces évènements. N’hésitez jamais à vous engager et souvenez vous que beaucoup de petites actions font une grande différence!


If you would like to join the LTD team, please send us an email! We would love to see what you can contribute.